Cours : Le cou

search
Merci de partager cette page sur les réseaux
Télécharger en PDF S'entrainer (QCM)

A. généralités, définition

Définition :

le cou, région anatomique qui sépare la tête du thorax.Le cou présent différentes particularités :-- une grande mobilité : le cou porte la tête et la tête est très mobile au pouvoir porter le regardant toute direction-- on observe au niveau de la région du cou un grand nombre de structures anatomiques

Les limites

a.La limite supérieure

Elle commence au bord inférieur de la mandibule se prolonge sur le bord postérieur de la branche de la mandibule, suit le bord inférieur du méa acoustique externe, longe le bord inférieur du processus mastoïde, continue sur le bord inférieur de l'os occipital, avec la la ligne nuccale supérieure puis se termine en arrière au niveau de la protubérance occipitale externe.Notez bien que l'os hyoïde ne faite pas partie du cou.

b. La limite inférieure

Elle commence au niveau de la ligne médiane sur l'incisure jugulaire du sternum, se poursuit sur le bord supérieur de la clavicule, sur le processus acromiale puis constitue une ligne théorique qui relie le processus acromiale au processus épineux de la dernière vertèbre cervicale.

B. anatomie de surface

Le cou peut être divisée en différentes régions et possède nombreux repères anatomiques.

1. Les repères anatomiques

• Sur la face antérieure : relief du muscle sterno-cléido-mastoïdien ( muscle important du cou) bord antérieure du muscle du trapèze deux reliefs osseux : -- la promenade d'Adan marquées au niveau du cartilage thyroïde du larynx -- le petit os hyoïde• Sur la face postérieure: sur la ligne médiane, processus épineux de C7 relief du muscle du trapèze protubérance occipitale externeSes repères anatomiques permettent de se situer sur la surface du cou et de délimité différentes régions .

2. Les différentes régions du cou

• La région du sterno-cléido-mastoïdienelle est formée par le relief du sterno-cléido-mastoïdiencaché derrière le sterno-cléido-mastoïdien retrouve le paquet vasculo nerveux du cou: jugulaire, carotide, nerf X.• La région infra thyroïdienneelle est délimitée en haut par l'os hyoïde en dehors en haut par le ventre supérieure du muscle Homohyoïdien et en bas par le bord antérieure du sterno-cléido-mastoïdien, la limite inférieure est constituée par l'incision jugulaire du sternum.Cette région correspond à la trachée, au larynx, à la glande thyroïde.• La région du trigone carotidien ou bifurcation carotidienneelle est délimitée en avant par le bord antérieure du sterno-cléido-mastoïdien, en bas par le ventre du muscle homohyoïdien et Amos par le ventre postérieur du muscle digastrique.• La région parotidienneest illimité en arrière par la branche postérieure de la mandibule, en haut par le méa acoustique, en avant par le bord antérieure du sterno-cléido-mastoïdien et enfin, en bas par la bandelette inférieur de la mandibule.Cette région des limites la localisation du nerf facial, de la carotide externe, les glandes salivaires• La région supra claviculaireelle est illimitée en avant par le bord postérieur du sterno-cléido-mastoïdien est en bas par la clavicule.Qu'on peut diviser cette région en deux parties:-- la partie supérieure correspond à la région latérale du cou-- la partie inférieure correspond à la grande fausse supra claviculaire, on y trouve les veines sous glaciaire, le plexus brachial, la partie supérieure du poumon• La région sous mandibulaireelle est délimitée Amos par le bord inférieur de la mandibule, en bas par le ventre postérieur du muscle digastrique et en avant par le ventre antérieure du muscle digastrique.Cette région et limites la zone des glandes mandibulaires • La région supra glénoïdienneest délimité en bas à l'os hyoïde, en haut au niveau de la ligne médiane par le bord inférieur de la mandibule et en dehors par le ventre antérieure du muscle digastrique.• La région de la nuque ( partie postérieure du cou)la région de la nuque suit les reliefs du processus épineux de la septième vertèbre cervicale, de la protubérance occipitale, du muscle du trapèze.

C. étude de la constitution du cou ( passe par des coupes en C6 et C2)

1. Généralités

La région du cou est constituée du squelette formées par le rachis cervical. Le rachis cervical est composé de 7 vertèbres empilées les unes au-dessus des autres. On remarque que les vertèbres C1 et C2 sont particulièrement afin de supporter le poids de la tête.Le cou constitue une articulation très complexe et notamment au niveau de l'os occipital, de l'atlas, et de l'axis qui permettent les mouvements de rotation de la tête.Le cou est composé d'organes propres et d'organes de transitles organes propres sont les glandes thyroïdes et les glandes salivaires.Des organes de transit qui permette d'assurer le passage entre le thorax et la tête sont nombreuxAu niveau du cou, on peut distinguer deux grands systèmes, un arbre digestif et un arbre respiratoire. L'arbre respiratoire est constitué par le larynx et la trachée. L'arbre digestif est constitué par le pharynx et l'oesophage.

2. L'os hyoïde

L'os hyoïde constitue une particularité anatomique unique chez l'homme. En effet c'est à l'os libre qui n'est relié à aucun autre os.Il y a une forme générale de fer un cheval. On lui décrit un chlore central prolongé en arrière par de grandes cornes aligneront les grandes cornes et du corps se forme des petites cornes.

D. les muscles

1. Les muscles de la région postérieure

Les muscles de la région postérieure sont placés en arrière des vertèbres. Ils sont regroupés en quatre groupes successifs: N1,N2,N3,N4.

a. Les muscles du groupe N1

Les muscles du groupe N1 sont au nombre de quatre. Ce sont de petits muscles situés en partie haute de la nuque qui s'insèrent sur l'atlas et/ou l'axis.• Le muscle : petit droit postérieur de la tête ( PDPT)Origine: sur la partie postérieure de l'atlas, au niveau du tubercule postérieur de l'atlas.Terminaison : sur la ligne nucale inférieure, 1/3 midial.• Le muscle : grand droit postérieur de la tête (GDPT)Origine : sur le processus épineux de l'axisterminaison : sur la ligne nucale inférieur• Le muscle : oblique inférieurOrigine : sur le tubercule postérieur de l'axisterminaison : sur le processus transverse de l'atlas• Le muscle : oblique postérieureOrigine : sur le processus transverse de l'atlasterminaison : sur la ligne nucale inférieur,1/3 latéralRemarques:-- ces muscles permettent à la mobilité de la tête sur l'atlas et l'axis.-- l'artère vertébrale passe dans les processus vertébraux et sort des orifices transversaires pour devenir horizontal afin de pénétrer dans le crâne au niveau de la région du trigone sous occipitale.• Les muscles: transversaires épineuxOrigine : processus transversesterminaison : processus épineux des quatre vertèbres cervicales situées au-dessus de la vertèbre d'origine ( 4 digitations entrecroisées)Les muscles transversaires épineux forment les muscles de la gouttière vertébrale, ils sont toujours en tension car ils assurent la statique de la colonne vertébrale.• Les muscles : inter-épineuxOrigine : de part et d'autre du ligament vertébralIls sont présents sur l'ensemble de la colonne vertébrale et agissent comme régulateur de la statique.

b. Les muscles du groupe N2

Les muscles du groupe N2 recouvrent les muscles du groupe N2, c'est le groupe des complexus.• Le muscle: grand complexus ou semi épineux de la tête Origine : sur le processus transverse de cinq premières vertèbre thoracique et le processus épineux des vertèbres C7 et T1Trajet : les fibres se rassembles, elle se dirigent verticalement vers le crâneTerminaison: Sur l'os occipital entre les deux lignes semi-circulaires inférieur est supérieur• Le muscle : mongissimus de la tête ou petit complexusOrigine : sur le processus transverse et cinq dernières cervicales, parfois aussi T1Trajet : en haut, en dehorsTerminaison : sur la partie postérieur du processus mastoïde• Le muscle : longissimus du couIl est formé de fibres musculaires organisées en arcadesOrigine : sur le processus transverse des cinq premières vertèbre thoraciqueterminaison : sur le processus transverse des cinq dernières vertèbres cervicales

c. Les muscles du groupe N3

• Le muscle : spléniusOrigine : elles sont éloignées les unes des autres-- sur le processus épineux et trois premières vertèbres thoraciques-- sur le processus épineux les vertèbres cervicales entre C4 et C7 et sur le ligament nucale de la ligne médianetrajet : formation accord musculaire qui se divise en deux terminaisonterminaisons : -- pour le splénius de la tête: sur les 2/3 latéraux de la ligne nucale supérieure-- pour le splénius du cou: sur les processus transverses de C1 à C3• Le muscle : élévateur de la scapula( cf. le cours d'anatomie du membre supérieur)d. les muscles du groupe N4• Le muscle : du trapèze( cf. le cours d'anatomie du membre supérieur)e. les muscles pré-vertébrauxLes muscles pré-vertébraux constituent le groupe médian en avant de la colonne vertébrale.• Le muscle : long du couOrigine : sur les corps vertébraux des trois premières vertèbres dorsales et des trois dernières vertèbres cervicales.Trajet : en deux partiesterminaisons:-- terminaison de la partie inférieure : sur les processus transverses des trois dernières vertèbres cervicales ( fibres inférieures)-- terminaison de la partie supérieure : sur la processus transverse des 3°,4° et 5° vertèbres cervicales ( fibres supérieures)• Le muscle : droit ventral de la tête Origine : sur l'atlastrajet : presque verticalterminaison : sur la partie basilaire de l'os occipital• Les muscles scalènesLes muscles scalène appartiennent au groupe profond latéral. Ils sont au nombre de trois: le scalène antérieur, le scalène moyen, le scalène postérieur# le muscle: scalène antérieureOrigine : sur le processus transverse des vertèbres C3 à C6trajet : en avant, en dehorsterminaison : sur la première côte, bord supérieur, formant un tubercule: le tubercule des scalènes# le muscle: scalène moyenOrigine : sur les processus transverse des vertèbres C2 à C7trajet : oblique en bas, en dehors, plus en arrière que le scalène antérieureterminaison : sur la face supérieure de la première côte, en arrière de l'insertion du scalène antérieur# le muscle: scalène postérieurOrigine : sur les tubercules postérieurs des vertèbres C4 à C6trajet : oblique, en bas, en dehorsterminaison : sur le bord supérieur et la face latérale de la deuxième côteRemarques :-- les muscles sclène présente un aspect anatomique apportant par leurs rapports.-- le nerf frénique qui innerve le diaphragme passe en avant du scalène antérieure selon un trajet oblique, en bas et en dehors-- les vaisseaux sous clavier. L'insertion du sclaène antérieur sur le tubercule des scalène au niveau de la première côte, sépare la veine sous claviaire de l'artère sous claviaire.-- le défilé des scalène: entre le scalène antérieures et le scalène moyen, on définit un espace où passent le plexus brachial dont dépend toute l'innervation du membre supérieur. Il fait communiquer le cou avec le creux axillaire.• Le muscle : sterno-cléido-mastoïdienLe muscle sterno-cléido-mastoïdien est un muscle complexe, formé de plusieurs faisceaux: trois faisceaux forme la partie superficielle du sterno-cléido-mastoïdien est un faisceaux forme la partie profonde.# la partie superficielle du sterno-cléido-mastoïdienLe chef sterno-mastoïdienOrigine : sur la face antérieure de la mandibule sternal trajet : oblique, en haut, en arrièreterminaison : sur la partie latérale du processus mastoïdeLe chef sterno-occipitale ( le plus petit)Origine : sur le manubrium sternalterminaison : sur la partie latérale de la ligne nucale supérieureLe chef cleïdo-occipitaleOrigine : sur les 1/4 médiaux de la face supérieure de la claviculetrajet : en haut, en arrièreterminaison : sur les 2/3 latéraux de la ligne nucale supérieure# la partie profonde du sterno-cléido-mastoïdienLe chef cleïdo-mastoïdienOrigine : sur les 1/4 médiaux du bord postérieure de la claviculetrajet : oblique, en haut, en arrièreterminaison : sur le processus mastoïde, sous l'insertion du chef sterno-mastoïdien.Il est perforé par le nerf XI ou nerf spinal qui chemine ensuite entre les deux groupes: profond et superficielle.• Le muscle: digastrique ( deux ventres)Origine : le ventre antérieur s'insère sur le bord inférieur de la mandibule, au niveau de la rainure du muscle digastriquetrajet : il présente un tendon intermédiaireterminaison : le ventre postérieur se termine sur le processus mastoïde dans sa partie médicale, au niveau de la rainure du muscle digastrique• Le muscle: stylo hyoïdienOrigine : sur le processus styloïdetrajet : oblique, en bas, en dedans, en avantterminaison : il se termine par un tendon qui se dédouble à l'intérieur duquel passe le tendon intermédiaire du muscle digastrique, sur l'os hyoïde en avant de la petite corne.Il appartient à la famille du rideau stylien, c'est-à-dire la famille des muscles qui naissent au niveau du processus styloïde.

E. les fascia

Tous ces muscles sont entourés par des membrane appelées fascia. Il existe trois fascia différents:a. La lame pré-vertébrale ou fascia cervical profondb. le fascia cervical superficiel, il entoure le sterno-cléido-mastoïdienc. le fascia cervical moyen, il englobe les muscles homo-hyoïdiens et infres hyoïdiens.

Retour à l'index des catégories ou à la catégorie " Anatomie "
Merci de partager cette page sur les réseaux

A propos de l'auteur

Avatar

kevin56700


Membre du site depuis Feb 2008, kevin56700 a désiré partager ce cours avec vous afin de promouvoir la diffusion du savoir à travers le web.

QCM : Vérifiez vos connaissances !

Pensez-vous tout connaître de vos cours ? Ne tombez pas dans les pièges, entrainez vous à l'aide de QCM ! eBiologie recense des centaines de questions pour vous aider à maîtriser votre sujet.

info Vous devez avoir un compte pour utiliser les QCM

Commencer un QCM add_box S'inscrire forward Se connecter

Ces cours peuvent vous intéresser

Le cou

Le cou

Catégorie : Anatomie

Le pharynx

Le pharynx

Catégorie : Anatomie

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant.

Rejoindre la communauté

Créez un compte gratuit pour recevoir des cours, QCM et des conseils pour réussir vos études !

Via un réseau social

Ou via email

(success)
(success)
Réussir ses études
eBiologie met à disposition plusieurs eBooks contenant des séries de QCM (1 fascicule offert pour chaque inscrit).

A l'aide !

Posez vos questions sur le Forum

Pour prendre gratuitement des cours de biologie en ligne par Skype, contactez Mr Claude Paul Malvy, Professeur Emérite d'Université en Biologie