Cours : Le cycle cellulaire

Merci de partager cette page sur les réseaux

Introduction

Une cellule se reproduit selon une séquence ordonnée d'événements pendant lesquels elle duplique son contenu puis se divise en deux cellules filles équivalentes. Chez les organismes unicellulaires, chaque division produit un nouvel individu. Chez les espèces pluricellulaires, la division cellulaire est nécessaire à la formation de l’organisme, à sa croissance et au renouvellement de ses cellules perdues par mort naturelle ou programmée. Un être humain doit fabriquer des millions de nouvelles cellules par seconde ! Ce cycle de duplication et de division est appelé cycle cellulaire. Chez l'embryon, les cellules se divisent rapidement. Chez l'adulte :

  • certaines cellules ne se divisent pas/plus (les neurones, les polynucléaires ou les ostéoclastes...). Elles ont perdues définitivement le potentiel de se diviser. Ce sont des cellules postmitotiques.
    • elles sont destinées à mourir un jour
    • elles ne reviendront jamais dans le cycle cellulaire.
  • d'autres se divisent, elles sont dites intermitotiques :
    • rapidement : les cellules de l'épithélium intestinal (2x/jour)
    • ou moins vite : les cellules hépatiques (moins d'une fois par an).

A) Les étapes du cycle cellulaire

1) Interphase et mitose

L’étude de la synthèse de protéines au cours du cycle cellulaire montre que cette synthèse a lieu tout le long du cycle. Les événements décisifs du cycle cellulaire sont donc contrôlés sur un fond de croissance continue. Le cycle est néanmoins divisé en 4 phases, la phase de synthèse de l’ADN (ou phase S) et celle de la répartition du matériel génétique dans les 2 cellules filles (ou phase M, la mitose) sont séparées par les phases de croissance G1 et G2 qui préparent respectivement la cellule à entrée en S et M

d76b8fecaf5b01fa7f8db69566d1f083.gif

Le cycle cellulaire est divisé en 4 phases : S, M, G1 et G2

L'interphase correspond aux phases G1, S et G2. M représente la mitose. La durée du cycle cellulaire est très variable. De moins d'une heure chez l'embryon à plusieurs mois chez l'adulte. C'est surtout au dépend de la phase G1 que cette durée varie.


Navigation par page :
Retour à l'index des catégories ou à la catégorie " Biologie cellulaire "
Merci de partager cette page sur les réseaux

A propos de l'auteur

Avatar

Florent

Webmaster du site, Florent a désiré partager ce cours avec vous afin de promouvoir la diffusion du savoir à travers le web.


Vérifiez vos connaissances

Pensez-vous tout connaître de vos cours ? Ne tombez pas dans les pièges, entrainez vous à l'aide de QCM ! Commencer un QCM

Pour aller plus loin...

Ces cours peuvent vous intéresser

Commentaires
  • Femme
    Matou02
    le 01 Mar
    Merci pour ce cours super bien expliquer