Cours : les mycètes

search
Merci de partager cette page sur les réseaux
Télécharger en PDF S'entrainer (QCM)

Caractérisques

• Les mycètes sont classifiés selon leur structure et méthode de reprodution.

• Reproduction différente des autres règnes.

• Tous les mycètes :

  • – Se reproduisent par des spores (une cellule reproductrice unicellulaire qui se développe pour former un nouvel individu; les spores fongiques sont très légères et flottent dans l’air)
  • – Sont hétérotrophes
  • – Forment des réseaux étendus de mycélium
  • – Sont non­‐motils dans toutes les étapes de leur cycle de vie, ayant aucune flagelle ni cils dans leurs cellules.

Structure des mycètes

• Tous les mycètes sont composés de filaments minces appelés d’hyphes.

• Chaque hyphe est couvert par une paroi cellulaire qui est composée de chitine, un glucide.

• La chitine est même trouvée dans les coquilles dures d’insectes, d’homards et d’araignées. Dans chaque hyphe sont des structures cellulaires (noyaux, cytoplasme, mitochondries, ribosomes)

• Pendant que les hyphes deviennent plus longs, les noyaux dans la cellule se divisent.

• Dans certains mycètes, des septums se forment entre les noyaux pour diviser l’hyphe en cellules individuelles.

• Dans autres mycètes, il n’y a pas de septums.

• Les hyphes branchent et rebranchent pour former un réseau étendu appelé un mycélium.

Mode d’alimentation

• Tous les mycètes sont hétérotrophes

• Les mycètes ne peuvent pourtant pas se déplacer pour capter leurs aliments

• Plutôt, les hyphes de leur mycélium peuvent grandir très rapidement et pénétrer très rapidement dans les )ssus et les cellules des plantes et d’autre organismes.

Hétérotrophes chez les mycètes

  • – Certains mycètes sont saprophytes, qui se nourrissent de ma)ère morte.
  • – D’autres sont parasites, qui se nourrissent et font mal aux organismes vivants.
  • – D’autres sont en symbiose, en rela)on favorable avec d’autres espèces. ASS

Les saprophytes

• Les mycètes jouent un rôle essen)el (décomposeur) dans le main)en de l’équilibre dans presque tout écosystème.

• Les saprophytes recyclent des nutriments par la décomposi)on des corps et des ordures d’autres organismes.

• Ils libèrent des enzymes diges)fs qui décomposent la ma)ère organique en molécules plus petites qui peuvent ensuite se diffuser dans le mycète, par le mycélium.

Les mycètes vivant en symbiose

• Ces mycètes vivent en collaboration avec d’autres espèces dans les rela+ons symbio+ques.

• Certaines relations symbiotiques sont profitables pour les deux partenaires.

• Exemples : – Lichens – mycorrhizes

Les lichens

• Sont des organismes complexes, composés d’un organisme photosynthétique et d’un mycète.

• Le mycète profite de la source d’énergie.

• L’organisme photosynthé)que profite du mycète en recevant de l’eau et des minéraux.

• Les lichens sont ainsi très résistants aux sécheresses.

Importance des Lichens

• Les lichens sont :

  • – Des indicateurs de pollution d’air : ils ne peuvent pas vivre dans l’air pollué. Le plus de lichens qui sont présents, mieux la qualité de l’air.
  • – Importants dans le processus de succession, qui est le remplacement graduel d’un type de végéta)on par un autre pendant une période de temps. Les lichens sont le seul type de végéta)on qui peut grandir sur les roches nues. Pour cette raison, ils sont considérés comme des organismes pionniers. Les hyphes des lichens pénètrent la roche, en le décomposant pour former du sol pour la génération suivante d’herbes.

Les micorrhizes

• Sont composés des racines de plantes et des mycètes.

• Les hyphes des mycètes aident ces plantes à absorber de l’eau et des minéraux. Ils le font en produisant un réseau qui couvre les racines des plantes.

• Les mycètes en relation mycorrhizes libèrent des enzymes qui absorbent plus de minéraux du sol.

• Les plantes fournissent aux mycètes les produits de la photosynthèse.

La reproduction dans les mycètes

• La plupart des mycètes se reproduisent de façons sexuée et asexuée.

• Reproduction sexuée

• Reproduction asexuée :

  • – Fragmentation
  • – Production de spores Puisque les gamètes des deux types sont environs la même grosseur, on les identifie comme (+) et (-).

• Lorsque les hyphes de signes opposés se touchent, ils commencent un processus de reproduc)on sexuée en se fusionnant ensemble, ce qui apporte les noyaux (+) et (-) dans la même cellule.

• Ces noyaux forment un zygote diploïde, qui entre en méiose afin de produire, à la fin de son cycle de reproduc)on sexuée, des spores haploïdes.

• Les spores haploïdes font ensuite de la mitose pour se développer en organismes. 

Asexuée : fragmentation

• Méthode de reproduction très simple.

• Des morceaux d’hyphes se détachent et se développent pour former de nouveaux mycéliums.

• Ceci peut même se produire lorsqu’un jardinier ou un animal perturbe le sol, et disperse le mycélium sous la surface. Asexuée : production de spores

• Les bouts des hyphes deviennent spécialisés pour produire des spores 

Dispersion des mycètes

• Des spores sont trouvées à peu près partout.

• C’est pour cela que de la moisissure peut se former s’il y a la bonne combinaison d’humidité et de nourriture.

• Plusieurs mycètes produisent des spores qui pèsent pra)quement rien, qui sont donc faciles à transporter dans l’air.

• Même dans les meilleures des conditions, certains spores ne se reproduiront en un organisme complet


Retour à l'index des catégories ou à la catégorie " Microbiologie "
Merci de partager cette page sur les réseaux

A propos de l'auteur

Avatar

tristanµ


Membre du site depuis Dec 2014, tristanµ a désiré partager ce cours avec vous afin de promouvoir la diffusion du savoir à travers le web.

QCM : Vérifiez vos connaissances !

Pensez-vous tout connaître de vos cours ? Ne tombez pas dans les pièges, entrainez vous à l'aide de QCM ! eBiologie recense des centaines de questions pour vous aider à maîtriser votre sujet.

info Vous devez avoir un compte pour utiliser les QCM

Commencer un QCM add_box S'inscrire forward Se connecter

Ces cours peuvent vous intéresser

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant.

Rejoindre la communauté

Créez un compte gratuit pour recevoir des cours, QCM et des conseils pour réussir vos études !

Via un réseau social

Ou via email

(success)
(success)
Réussir ses études
eBiologie met à disposition plusieurs eBooks contenant des séries de QCM (1 fascicule offert pour chaque inscrit).

A l'aide !

Posez vos questions sur le Forum

Pour prendre gratuitement des cours de biologie en ligne par Skype, contactez Mr Claude Paul Malvy, Professeur Emérite d'Université en Biologie