Cours : Le code génétique

search
Merci de partager cette page sur les réseaux
Télécharger en PDF S'entrainer (QCM)

I) Considérations préliminaires

1. Le codage d'un acide aminé

Comment, à partir de 4 bases différentes (A-T-G-C), est-il possible de coder 20 acides aminés différents ? Pour répondre à cette question, émettons quelques hypothèses, partons d'une suite de :
  • 1 base : 4 possibilités (impossible car chiffre trop faible)
  • 2 bases : 16 possibilités (également impossible car nombre trop faible)
  • 3 bases : 64 possibilités (possible)
  • 4 bases : 256 possibilités (possible mais peu probable car nombre trop grand)
On peut donc facilement émettre l'hypothèse que le codage des acides aminés est réalisé par des suites de 3 bases.

2. Les triplets de nucléotides

Comment sont agencé les nucléotides ? Comment se lisent-ils ? Procédons de la même manière et émettons quelques hypothèses :

par lecture chevauchante ?

Prenons la suite A-G-C-U-C-A...1er acide aminé = AGC2ème = GCU3ème = CUC...Dans ce cas, la mutation d'une seule base pourra conduire à la modification de 3 acides aminés ! Ce qui est relativement dangereux pour la cellule...

par lecture non chevauchante ?

Prenons la suite A-G-U-C-A-G-A-C-C...1er acide aminé = AGU2ème = CAG3ème = ACCCette hypothèse semble envisageable.

lecture non chevauchante avec ponctuation ?

Prenons la suite A-G-U-C-A-G-A-C-C-G-A-C-A...1er acide aminé = AGU2ème = CAG3ème = ACCPossible mais très aléatoire...

II) Le déchiffrage du code

1. Règles fondamentales

  • le code est constitué de triplets de nucléotides : 1 triplet = 1 CODON
  • il existe 43 = 64 codons possibles, codant 20 acides aminés différents : le code est dégénéré
  • chaque codon ne désigne qu'un seul acide aminé : le code n'est pas ambigüe
  • le même code génétique est utilisé chez tous les êtres vivants : le code est universel

2. Codons STOP

Sur les 64 codons, 61 ont une correspondance en acides aminés. Les 3 codons qui n'ont pas de correspondances en acides aminés (UAA ; UAG ; UGA) sont des codons STOP (aussi appelés codons non sens) : ils arrêtent la traduction de l'ARN.

3. Codons d'initiation

Comment le système choisit-il le bon cadre de lecture ? Il commence toujours par le même codon de départ de traduction : le codon d'initiation = AUG (Méthionine).

4. Dégénérescence du code

La dégénérescence du code varie selon les acides aminés :
  • leucine (Leu) : 6 codons différents
  • thréonine (Thr) : 4 codons différents
  • Triptophane (Trp), Méthionine (Met) : 1 seul codon

III) Organisation moléculaire d'une séquence codante

Merci à Mr Olivier FAURE, enseignant à l'université Jean Monnet (Saint Etienne)

Retour à l'index des catégories ou à la catégorie " Biologie moléculaire "
Merci de partager cette page sur les réseaux

A propos de l'auteur

Avatar

Florent


Webmaster du site, Florent a désiré partager ce cours avec vous afin de promouvoir la diffusion du savoir à travers le web.

QCM : Vérifiez vos connaissances !

Pensez-vous tout connaître de vos cours ? Ne tombez pas dans les pièges, entrainez vous à l'aide de QCM ! eBiologie recense des centaines de questions pour vous aider à maîtriser votre sujet.

info Vous devez avoir un compte pour utiliser les QCM

Commencer un QCM add_box S'inscrire forward Se connecter

Ces cours peuvent vous intéresser

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant.

Rejoindre la communauté

Créez un compte gratuit pour recevoir des cours, QCM et des conseils pour réussir vos études !

Via un réseau social

Ou via email

(success)
(success)
Réussir ses études
eBiologie met à disposition plusieurs eBooks contenant des séries de QCM (1 fascicule offert pour chaque inscrit).

A l'aide !

Posez vos questions sur le Forum

Pour prendre gratuitement des cours de biologie en ligne par Skype, contactez Mr Claude Paul Malvy, Professeur Emérite d'Université en Biologie