Cours : La reproduction asexuée

search
Merci de partager cette page sur les réseaux
Télécharger en PDF S'entrainer (QCM)

Introduction

Reproduction asexuée = Les gènes des descendants proviennent d’un seul individu, et il n’y a pas de fusion des gamètes mâles et femelles. Cela repose sur la mitose. Reproduction sexuée = Les descendants proviennent des gamètes mâles et femelles (fécondation). Les gamètes haploïdes donnent un zygote diploïde. Les gamètes se forment par méiose.

La reproduction permet le brassage génétique, la variation de phénotypes, ce qui augmente les chances de survie.

I) La fission ou division binaire ou scissiparité

On trouve cela chez les unicellulaire (protiste), la cellule se divise en deux. Les protistes présents deux à trois fissions binaires par jours. La fission peut être :

  • - non-orientée (ex : les amibes - animaux sans formes précises)
  • - Longitudinale (ex : cellules flagellées, Euglène, trypanosomas)
  • - Transversale (ex : cellules ciliées, paraméties)

II) La schizogonie ou fissions multiples

Fréquent chez les protistes parasites. Le noyau se divise plusieurs fois par mitose, le cytoplasme ne se divise qu’après la fin des divisions nucléaires par un simple découpage des territoires renfermant un noyau fils. On obtient alors des schizozoïtes. Exemple de plasmodium : Le cycle débute par un germe vermiforme uninucléé, c’est le sporozoïte. Il va s’accroitre dans son hôte, puis, au terme de sa croissance, il va subir des divisions successives (schizogonie) et se découpe en plusieurs individus mono nucléés, les schizozoïtes, qui se transformeront en gamonte.

Chez l’hôte vertébré :

Premier cycle : extraerythrocitaire

Le sporozoïte pénètre dans les cellules hépatiques, il s’y transforme en schizonte. Le schizonte est multinucléé, et va se découper en formant des schizozoïtes mononuclés.

Deuxième cycle : érythrocytaire

Les schizozoïtes vont dans la circulation sanguine pour parasiter, entrer dans une hématie. Une fois dedans, il grossit et acquière sa mobilité. Il quitte l’hématie et va aller dans l’éviscère. Une fois le parasite dans le sang, l’hôte est infectant.

Chez l’anophèle : Les gamontes vont dans l’intestin, fusion des gamètes qui donne un zygote (ou capula) mobile qui va se traverser l’épithélium et se diriger dans les muscles qui entourent l’intestin. Cette capula grossit et donne un oocyste qui va grossir et se diviser (par schizogonie) ce qui nous donne des sporozoïtes qui atteignent les glandes salivaires du moustique. 

 


Navigation par page :
  • 1
  • 2
Merci de partager cette page sur les réseaux

A propos de l'auteur

Avatar

Florent


Webmaster du site, Florent a désiré partager ce cours avec vous afin de promouvoir la diffusion du savoir à travers le web.

QCM : Vérifiez vos connaissances !

Pensez-vous tout connaître de vos cours ? Ne tombez pas dans les pièges, entrainez vous à l'aide de QCM ! eBiologie recense des centaines de questions pour vous aider à maîtriser votre sujet.

info Vous devez avoir un compte pour utiliser les QCM

Commencer un QCM add_box S'inscrire forward Se connecter

Ces cours peuvent vous intéresser

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant.

Rejoindre la communauté

Créez un compte gratuit pour recevoir des cours, QCM et des conseils pour réussir vos études !

Via un réseau social

Ou via email

(success)
(success)
Réussir ses études
eBiologie met à disposition plusieurs eBooks contenant des séries de QCM (1 fascicule offert pour chaque inscrit).

A l'aide !

Posez vos questions sur le Forum

Pour prendre gratuitement des cours de biologie en ligne par Skype, contactez Mr Claude Paul Malvy, Professeur Emérite d'Université en Biologie